Avant de vous lancer : 5 points importants à connaître sur les piercings

Désirez-vous un piercing ? Une chose à savoir, plus de 100 000 tatouages et piercings sont réalisés chaque année. En outre, près de 5 millions de personnes en France portent un piercing. Avant de vous lancer, découvrez quelques points d’attention sur les piercings.

Faire le bon choix de son perceur : comment s’y prendre ?

Êtes-vous déterminé à vous faire percer ? Le critère essentiel dans le choix de votre professionnel doit être l’hygiène. Le perceur doit impérativement respecter les normes d’hygiène strictes. Cela concerne le lavage des mains, l’utilisation de matériel stérile (gants, aiguilles, champs stériles) et le nettoyage et la désinfection appropriés.

Dans le meme genre : Camping à Vannes : sélection des sites avec les meilleures vues

Un professionnel compétent devrait toujours vous informer :

  • Des risques d’infection
  • De la douleur potentielle liée au piercing
  • Des risques d’allergie
  • Du temps de cicatrisation nécessaire
  • Des précautions à prendre

Consultez un professionnel pour vérifier, s’il existe des contre-indications avant de se faire percer. Vous pouvez faire le choix de votre piercing ici

Dans le meme genre : Quel garde-corps sera le plus adapté pour un extérieur moderne et stylé ?

Peut-on se faire percer en étant mineur ?

Pour la réalisation d’un piercing pour mineur, certaines règles et conditions sont à respecter. Dans le cas des jeunes moins de 18 ans, il faut l’obtention du consentement de la personne détenant l’autorité parentale. Les personnes concernées peuvent être les parents ou le tuteur légal. Ce consentement est essentiel pour garantir la sécurité et le bien-être du mineur concerné. 

De plus, les parents ou les représentants légaux devront également être présents lors de la procédure de piercing. Cela concerne particulièrement les mineurs moins de 16 ans. Il faut assurer un environnement approprié pendant tout le processus. 

Concernant les personnes majeures, la présentation d’une pièce d’identité est requise par les perceurs le jour du piercing. Cette exigence vise à vérifier votre âge et à s’assurer que vous êtes légalement en mesure de prendre cette décision. Respecter ces directives vous permettra de profiter de votre piercing en toute légalité et en toute sécurité.

Quels sont les dangers associés à un piercing ?

Après un piercing, vous devez vous attendre à des complications potentielles. Ces complications peuvent survenir dans différentes zones du corps. D’ailleurs, les piercings les plus courants sont ceux réalisés aux oreilles. Toutefois, les piercings du visage sont plus susceptibles de causer des complications graves.

Parmi les problèmes courants, on retrouve les réactions allergiques au métal du bijou et les réactions inflammatoires. Malheureusement, d’autres risques plus sérieux peuvent survenir comme l’hépatite B/C, le papillomavirus, le VIH et les infections bactériennes. Ces infections sont généralement dues à la contamination par un client précédent. Cela provient des surfaces en contact avec le matériel pendant le piercing ou les mains du professionnel.

De plus, certains piercings, comme ceux à la langue, comportent des risques d’œdème, d’hémorragie, de choc septique et de complications dentaires. Certaines complications peuvent se manifester à long terme après le piercing.

Pour réduire les risques de complications, choisissez des bijoux en acier chirurgical ou en titane. Utilisez également des bijoux hypoallergéniques et bio-compatibles. Assurez-vous de toujours d’avoir un piercing stérilisé avant la pose du bijou pour garantir une procédure sûre.

Pistolet ou aiguille, quelle méthode choisir ?

Opter pour un perceur est plus sûr, il utilise une aiguille stérilisée. D’ailleurs, cette méthode est plus sûre et plus précise. Évitez le pistolet pouvant causer des déchirures et des risques d’infection. La stérilité et la douceur du perçage à l’aiguille en font un choix préférable pour votre santé et votre confort.

Le temps de cicatrisation d’un piercing : à quoi s’attendre ?

La cicatrisation d’un piercing varie selon chaque individu. Comptez environ un mois pour les piercings aux oreilles et de 6 à 12 mois pour ceux au nombril. En cas de doute sur la cicatrisation, consultez votre perceur. Assurez une bonne cicatrisation en respectant les conditions d’hygiène. Vous devez nettoyer votre piercing deux fois par jour avec des produits appropriés.